Reports

Boiler Room x Cinema Paradisio – Live Report

Le Gorille était présent pour la soirée d’ouverture du Cinéma Paradiso au Grand Palais, lors de la soirée BROMANCE TAKEOVER organisée conjointement avec BOILER ROOM. On vous raconte.
La nef du Grand Palais x Boiler Room, forcément, ça intrigue, surtout lorsqu’on nous parle de la plus grosse BR jamais organisée. Eh bien c’est vrai, rarement (sinon jamais) on aura vu de BR à 3000 personnes, et avec des places à vingt-cinq euros… Mise à part la retransmission en live streaming sur boilerroom.tv et l’immense logo BR qui clignotait au-dessus de la scène, la soirée n’avait en réalité pas grand-chose d’une boiler room « traditionnelle ». Des petites soirées intimistes uniquement sur invitation où le DJ joue au milieu des invités, à leur niveau, on est passés à une immense soirée où la foule rendait toute circulation compliquée, où l’on pouvait acheter sa place à l’entrée en arrivant et, surtout, ou la scène était surélevée et où il n’y avait personne derrière les artistes. Un SuperClub comme un autre, en soi. Ne vous méprenez pas, nous étions ravis de voir que cette soirée était ouverte à tous (dans la mesure où vous pouvez mettre 25€ dans un billet d’entrée), loin de nous l’idée de vouloir jouer les puristes misanthropes ! Mais le concept de « boiler room » s’en trouve un peu perdu.
Qu’à cela ne tienne, ce petit élément sémantique n’a pas empêché la soirée d’être une réussite et d’ouvrir comme il se doit les festivités qui auront lieu au Grand Palais du 16 au 26 juin.

br regis mestre

© Régis Mestre

Bromance, le label du Louis Brondinski, avait carte blanche pour la soirée.  La soirée a donc commencé avec Paris, IL pour une entrée en matière des plus réussies. Ensuite, Club Cheval montait sur scène pour son tout premier live, avant la sortie de leur album prochainement. C’était audacieux, un premier live pour l’opening du Cinéma Paradiso et avec autant de monde, on salue la prise de risque. Au Gorille, on a beaucoup aimé. Les quatre de Cc : ont su montrer qu’ils n’étaient pas que « des mecs qui appuient sur des boutons » mais des vrais musiciens (mention spéciale à Sam Tiba au micro). Mais en discutant un peu avec les gens autour de nous, ce n’était visiblement pas l’avis de tout le monde. Certains n’ont pas compris que des mecs qui font de l’électro puisse faire autre chose qu’un DJ set et qu’il y ait des « pauses » entre les morceaux, comme pour un vrai concert. Tant pis pour eux, ils n’auront qu’à prendre moins d’ecsta la prochaine fois. Après ça, on a pu entendre GENER8ION, le side project de Surkin, et ça nous a mis une bonne claque électro. La meilleure performance de la soirée pour ma part. Vient le tour de Brodinski et Para One, les deux « poids lourds » de la soirée que tout le monde attendait, qui ont joué en B2B. On a apprécié le mélange des deux univers, qui rendait le tout musicalement très cool. Ils ont ensuite laissé leur place à Louisahhh!!! pour finir en beauté. Rien à redire. Les gens dansaient, les gens étaient heureux d’être là, la musique était bonne, que demander de plus ? L’ambiance était excellente, notamment dans la « fosse » où tout le monde semblait hypnotisé par la musique. Et pour les plus chanceux, la vue de la soirée depuis le grand balcon valait vraiment le détour. Une très bonne soirée dans l’ensemble.

Mais surtout, surtout, le gros point fort de la soirée était le cadre. Si vous n’êtes jamais allés au Grand Palais, courez-y ! On se surprend parfois à regarder le plafond en dansant, tellement le décor est incroyable. Dans un autre lieu, la soirée aurait certainement été toute autre et bien moins magique. Et malgré la verrière de la nef, qui faisait dire à certains qu’il ne pourrait pas y avoir beaucoup de son, il n’y a eu aucun problème au niveau acoustique.

[youtube www.youtube.com/watch?v=OJJMrwwU_S0]

On vous conseille donc d’aller faire un tour au Cinéma Paradiso si vous le pouvez avant le 26 juin, et d’aller voir un film par la même occasion. La programmation ciné est fantastique, et ce serait dommage de ne pas voir un film culte dans les deux plus grandes salles de cinéma éphémères d’Europe !

Maëva & Lola

Publicités

Catégories :Reports

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s