Focus on

Zerolex x Holy Two – Eclipse

A l’abri du soleil, viens éveiller tes oreilles au son d’Eclipse, collaboration furtive entre Holy Two et Zerolex

L’EP Eclipse, sorti depuis le 19 novembre en édition vinyle et en téléchargement via Cascade Records, est le fruit d’une collaboration inattendue et pour le moins surprenante entre Zerolex et Holy Two.

Zerolex, c’est ce producteur et beatmaker talentueux venu de Besançon. Son univers est fortement inspiré par le hip hop instrumental et le jazz. Alors on peut s’interroger sur cette volonté de se frotter à l’univers plus électro-pop d’Holy Two, ce duo lyonnais.

Pourtant, tous doutes s’éclipsent à l’écoute de cette galette. Eclipse c’est donc la fusion de deux univers, la volonté de réunir des publics différents autour d’un projet singulier à la croisé du hip hop instrumental, de la new-wave et de la folk-pop. Après tout, ne dit-on pas que la musique adoucit les mœurs ?

Eclipse s’écoute de bout en bout, au cœur de la nuit, seul ou accompagné.
La face A s’ouvre sur No Return, un morceau tout en douceur, très lumineux qui nous propulse dans l’espace suspendu créé par Holy Two et Zerolex. Les paroles scandées à toute vitesse par Elodie dénotent une certaine impatience. Impatience de voir ce projet aboutir, de le voir enfin sortir de l’ombre ? No Return agit comme un titre prophétique : tout porte à croire qu’on ne sortira pas indemne de cette expérience auditive.
Hover t’emmène planer dans une ambiance sonore enveloppante et onirique. Et si tu n’es pas rassasié, Zerolex t’en propose une autre interprétation avec son remix qui vient clôturer la face A. Le tempo est plus lent, mais aussi plus mécanique : on garde ces notes de tête oniriques, mais on y ajoute un kick plus deep et quelques beats binaires. Ce remix vient suspendre un peu plus le temps et l’aventurier se montre alors réticent à changer de face…

[youtube www.youtube.com/watch?v=DF70JwrAGtY]

Et pourtant la face B vaut le détour. Elle nous plonge dans le clair-obscur de Moonbeam, morceau très down-tempo, qui s’est vu mis en image par Holden. Le clip, financé par une campagne KissKissBankBank, est le témoin du soutien apporté au projet Eclipse, et démontre cette volonté publique d’hybridation des genres. Eclipse apparait à travers ce clip comme un pari, une roulette russe : ça passe ou ça casse. Mais le coup de feu final semble bien en valoir le risque.
Rush rappelle un peu The XX dans cette introduction éthérée et son ambiance nocturne. Là encore, le morceau se voit remixé par Zerolex en clôture de disque. Son empreinte est plus palpable dans ce remix d’ailleurs. Le rythme saccadé apporte un sentiment d’oppression et d’urgence, comme s’il fallait se dépêcher d’apprécier Eclipse avant le dernier rayon de Lune…

 

Noémie

Publicités

Catégories :Focus on

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s