Focus on

Faire le buzz en 3 leçons selon les Sex Pistols

sexpistolsEn 1977, Malcom Mclaren est le génie qui révèle les Sex Pistols. C’est lui qui, en tant que manager du groupe, organise leurs tournées, leurs conférences de presse et leur crée de toutes pièces ce style incontournable. Aussi paradoxal que cela puisse paraître, le succès explosif des Pistols, initiatique de l’émergence du punk, est donc une affaire de marketing.

Leçon n°1 : s’incarner en quelques slogans et symboles poignants

cs_photo03« No Future », « Do it yourself », “Never mind the bans”. Ces formules, emblématiques, vives et très condensées, résument l’esprit du groupe avec efficacité. Elles sont prêtes à être réutilisées à l’infini par qui le veut. On les retrouve sous toutes les formes : sur des badges, des affiches, des vêtements, taguées aux murs…

Mais ce n’est pas tout : un petit relooking est nécessaire aux Sex Pistols avant de passer par la case médiatique.

C’est là qu’intervient l’ « enfant terrible de la mode », Vivienne Westwood (compagne de Mclaren), qui se charge de leur donner un style unique ! La styliste récupère des costumes à bas prix et les lacère à coup de ciseaux. Pour faire tenir entre eux les différents morceaux, elle utilise l’accessoire qui deviendra un véritable symbole punk : l’épingle à nourrice. Pour le couple Westwood Mclaren, le groupe est un tremplin pour faire connaître leur boutique de vêtements SEX à Londres. Le provocant Johnny Rotten, chanteur des Pistols, imposera quant à lui, son propre style capillaire : cheveux courts (par opposition aux hippies), en pics et verts de préférence.

Leçon n°2 : miser sur la diffusion informelle

Après les posters, les flyers et avant internet, le « Fanzine » (comprendre le magazine des fans…) est un bon moyen pour un groupe de faire sa pub sans en avoir l’air. C’est une revue créée par des amateurs passionnés de musique pour d’autres passionnés. Il est vendu de façon officieuse dans les lycées, les universités et quelques disquaires. Il est fait avec peu de moyens : collages, photocopies de mauvaise qualité, typos manuscrites… You can « do it yourself » !

Tiré en peu d’exemplaires mais passant aisément de mains en mains, le Fanzine vit son âge d’or pendant la période punk. Il contribue alors à diffuser la musique punk, son style vestimentaire et sa façon de vivre à échelle locale. Les labels de groupes punks envoient leurs nouveautés vinyles aux Fanzines, ce qui les encourage à continuer. A leurs débuts, les Sex Pistols ont beaucoup misé sur les fanzines Punk!, Bomp! et Oh Cardiff…Up Yours!.

Leçon n°3 : cultiver une certaine impertinencegstq_human25a

Les Pistols savent provoquer et choquer pour se faire remarquer. Leur manager Mclaren a un certain sens de l’évènementiel. Quoi de plus gonflé que de faire un concert en bateau sur la Tamise pour le lancement morceau God Save the Queen, le jour précis du Jubilé d’argent de la Reine Elisabeth !

Leur « bad reputation » est une des clés de leur succès. Beaucoup de salles de concert refusent au groupe la location de leur salle. Les Sex Pistols intègrent ces lettres de refus sur leurs affiches, dénonçant ainsi la censure de leur musique. Sid Vicious se vante volontiers de l’image négative qu’il a auprès des média. Les tabloïds britanniques, les JT français… tous s’indignent de ce groupe de « sauvages ». Le groupe devient une sorte de fruit interdit qui le rend d’autant plus intrigant et attirant pour la jeunesse. En somme, l’important pour les Sex Pistols est qu’on parle d’eux ! Et être ainsi méprisés par les média conservateurs et de masse, c’est faire le buzz quand on veut faire la promo d’un mouvement « anti-fashion » et « anti-valeurs ».

Exposition EUROPUNK – jusqu’au 18 janvier 2014 à La Cité de la Musique

Publicités

Catégories :Focus on

Tagué:

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s